Sabot de Venus – Ecotourisme

Une rénovation réfléchie soucieuse de l'environnement

Au cours des travaux, nous avons opté pour des douches plus économes en eau, ainsi que des toilettes équipés de double chasse. Les toilettes sont alimentées grâce à l’installation de cuves pour récupérer l’eau de pluie. Pour le chauffage et l’eau chaude, une chaufferie à copeaux de bois a été choisie. Nous avons mis en place un composteur afin de transformer nos déchets que nous utilisons pour les plantes. Nous avons mis en place le tri des déchets.

Vos petits geste sont également importants

Comme indiqué dans les chambres, nous ne lavons vos serviettes que sur demande, de même pour vos draps.
Nous vous proposons d’éteindre l’éclairage dans les pièces non utilisées et d’arrêter le chauffage quand les fenêtres sont ouvertes.
Lors de vos sorties, merci de respecter la nature sans la déranger !

Nous privilégions les circuits courts

Le village de Méaudre est trés agricole avec une douzaine d’exploitations dont la moitié en agriculture biologique.
Aussi dans le choix de nos produits pour le restaurant, nous privilégions les produits frais et si possible locaux. Nous limitons ainsi les gros conditionnements pour diminuer les emballages.
Il en est de même pour le bar avec l’utilisation de bouteilles majoritairement consignées.

Des efforts reconnus et récompensés

Ces engagement se sont  traduis par le label anti-gaspi et l’appartenance au Partner inspiration Vercors dont une partie des valeurs sont lièes à l’environnement.

compostage hotel sabot de venus autrans meaudre
Travaux hotel sabot de venus autrans meaudre
En ce jour de 11 novembre, nous avons déjeuné au sabot de Venus. Nous étions 4. Tous ont apprécié le menu à 29,90. La sauce du poisson nous a doublement régalé. Un super menu, nous avons passé un très agréable moment. L'accueil parfait. Vraiment, à refaire...

Venez découvrir notre actu

Fermeture annuelle du 16 novembre au 9 décembre inclus

Réouverture le 10 décembre du vendredi au dimanche puis tous les jours à partir du 16 décembre